manger local et de saison : le guide pratique !

POURQUOI PRIVILÉGIER UNE ALIMENTATION LOCALE ?

Pour l’environnement

L’agriculture intensive dégrade la biodiversité des sols, favoriser des produits locaux permet de soutenir une agriculture plus raisonnée et plus respectueuse de l’environnement.

Faire le choix d’une consommation locale permet aussi de réduire les intermédiaires entre le producteur et le consommateur, et par conséquent de réduire le transport du champs à votre assiette. À votre échelle vous réduisez l’empreinte carbone de votre consommation, et sur du long terme cela peut avoir un réel impact positif sur l’environnement.

Pour une alimentation plus saine

Les fruits et légumes qui poussent en plein champs à la lumière du soleil regorgent davantage de vitamines, de nutriment et sont donc meilleurs pour votre santé. Et ils sont surtout davantage de goût !

Notre conseil : privilégiez des aliments de saison, en respectant le rythme naturel de maturation et de récolte.

Pour une juste rémunération des producteurs !

En privilégiant des produits qui proviennent de votre région vous allez permettre une plus juste rémunération des producteurs locaux. En renouant du lien avec les producteurs vous allez d’une part faire des économies, mais aussi leur permettre d’être mieux rémunéré.

COMMENT MANGER LOCAL ?

Privilégier les circuits courts

Manger local c’est avant tout faire le choix de producteurs locaux qui se situent dans un rayon de 200 kilomètres autours de chez vous.

Pour remplir votre réfrigérateur plusieurs alternatives s’offrent à vous ! Vous pouvez aller acheter vos produits directement en direct des producteurs (à la ferme, ou via des associations de producteurs locaux).

Vous pouvez aussi vous rapprocher des magasins Bio spécialisés ou des épiceries proches de chez vous.

Enfin les AMAP favorisent elles aussi le maintien d’une agriculture paysannes et permettent de mettre en lien des producteurs avec des consommateurs.

privilégier les fruits et légumes de saison

Manger local signifie aussi réduire sa consommation de fruits et légumes importés. On évite de manger des fraises ou des tomates en hiver, et on opte plutôt pour des endives ou des oranges.

Mais pas toujours facile de s’y retrouver ! Au fil des saisons et des mois vous retrouverez quels fruits et légumes consommer grâce au calendrier proposé par Greenpeace.

NOS ENGAGEMENTS PROUR VOUS PROPOSER DES PRODUITS LOCAUX

Dans notre démarche il nous tiens à coeur de vous proposer uniquement des produits frais et surtout de saison.

Nos recettes évoluent en fonction de la saisonnalité, et se renouvellent donc constamment. Nous vous garantissons des recettes toujours de saison élaborées avec des légumes frais.

Nous travaillons avec des groupement de producteurs comme Produit sur son 31 qui s’engage à nous proposer des produits locaux issus de Haute-Garonne et des départements limitrophes.

En implantant nos ateliers au MIN, le Grand Marché de Toulouse pour être au plus proche des grossistes, metteurs en marché et agriculteurs qui approvisionnent tous les jours la région en produits agricoles bruts ou pré-transformés. Le MIN joue un rôle majeur dans l’approvisionnement du commerce de proximité.

1 réflexion sur “manger local et de saison : le guide pratique !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.